04 janvier 2008

Ingrédients à éviter

Pour choisir des produits réellement inoffensifs, il faut savoir chercher.  Apprendre à lire les étiquettes et refuser certains produits semi-écologiques.  Voici quelques ingrédients chimiques communément retrouvés dans vos produits de soins et qui devraient être évités.

1. Imidazolidinyl Urea et Diazolidinyl Urea — Deux produits de conservations fréquemment utilisés.  Ils sont reconnus comme étant une cause de dermatite. Deux noms commerciaux de ces produits chimiques sont Germall II et Germall 115. Ces produits ne sont pas de bons antifongiques et doivent être combinés à d'autres produits de conservation. Le Germall 115 relâche du formaldéhyde à une température supérieure à 10°.

2. Methyl et Propyl et Butyl et Ethyl Paraben — Ces produits sont utilisés pour empêcher la croissance microbienne et allonger la durée de vie des produits. Ils sont utilisés à profusion même s'ils sont reconnus comme étant toxiques. Ils peuvent causer des réactions allergiques et des réactions cutanées. Ils sont maintenant reconnus comme ayant des effets de perturbateur endocrinien. Le Méthylparaben croise l'acide benzoique avec un groupe méthylé de produits chimiques.

3. Petrolatum ou gelée de pétrole — On retrouve la gelée de pétrole sur plusieurs baumes pour les lèvres et dans les crèmes pour foufounes de bébé... On affiche des propriétés de protection contre les coups de soleil, les gerçures, etc.  Pourtant, la gelée de pétrole est une gelée d'huile minérale causant des problèmes de sensibilité à l'exposition au soleil.  La gelée de pétrole a tendance à interférer avec les mécanismes d'hydratation de la peau et à bloquer les pores de peau ce qui tend à assécher la peau.  On nous vend donc un produit qui crée les conditions qu'il devrait empêcher! On nous vante à tort les mérites de l'huile minérale et de la gelée de pétrole parce qu'ils sont très peu coûteux pour les manufacturiers.

4. Propylene Glycol — Idéalement, on obtient cette substance en mélangeant de la glycérine végétale avec de l'alcool de grain, tous les deux naturels. Malheureusement, c'est un mélange pétrochimique synthétique utilisé comme humectant. Il est reconnu pour causer des réactions allergiques et toxiques.

5. PVP/VA Copolymer — Un produit chimique dérivé du pétrole et utilisé dans les fixatifs à cheveux, produits pour permanentes et autres cosmétiques. Il peut être considéré toxique et ses particules se retrouvent dans les poumons des personnes sensibles.

6. Sodium Lauryl Sulfate — Substance synthétique utilisée dans les shampoings pour ses propriétés détergentes et moussantes. Il cause des irritations aux yeux, des irritations cutanées, l'irritation et la desquamation du cuir chevelu et autres réactions allergiques. On le retrouve parfois en tant que "dérivé de la noix de coco".

7. Stearalkonium Chloride — Un produit chimique (ayant plusieurs autres noms...) utilisé dans les revitalisants pour cheveux. Il peut causer des réactions allergiques. On le développe comme assouplisseur pour l'industrie textile et il est beaucoup moins couteux à utiliser dans les revitalisants que des protéines ou herbes améliorant la santé des cheveux.

8. Colorants synthétiques/artificiels — Les colorants artificiels utilisés pour ajouter de la couleur aux cosmétiques (et aliments) devraient être évités. Ils sont souvent identifiés par FD&C.  F pour Food/Aliments, D pour Drugs/Drogues, C pour Cosmétiques. Les plus mauvais: Rouge No. 2, no. 3, No. 18, No. 40, No. 106.  Les rouges, oranges et jaunes sont à éviter. Certains parents ont remarqué que le rouge 40 causait des problèmes de comportement ou d'allergie chez leurs enfants; observez leur alimentation, peut être que le Mountain Dew a un lien avec leur comportement. FD&C Bleu No. 1.  FD & C Jaune No. 6.  FD & C Jaune No. 5  Les colorants artificiels pourraient aussi causer des cancers.  Évitez-les à tout prix.

9. Parfums (et fragrances) synthétiques — Les parfums utilisés dans les cosmétiques peuvent contenir plus de 200 ingrédients. Il n'est pas possible de les identifier, puisque les mots "parfum" ou "fragrance" suffit selon la loi. Certains problèmes associés à ces parfums (maux de tête, étourdissements, prurit, toux, vomissements, irritation de la peau) sont reconnus.  On y retrouverait même souvent du DHEP, phtalates reconnus comme étant dangereux pour la santé du système reproducteur des enfants.

10. Triethanolamine — Utilisés pour ajuster le pH, et comme base des nettoyants, ils peuvent causer des réactions allergènes, des problèmes visuels, la sécheresse des cheveux et de la peau et pourraient être toxiques si absorbés par la peau sur une longue période.

Vitamin C + Sodium Benzoate = Benzene - Un produit cancérogène. 
Regardez votre cannette de boisson gazeuse...
Produits de conservation artificiels BHA, BHT, TBHQ

Posté par trixia à 14:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Ingrédients à éviter

Nouveau commentaire